« Surprenant » Lorsque Lazar m’a proposé de m’exercer à pitcher en VR, je ne m’attendais pas à un dixième à ce que j’allais expérimenter. Le casque branché et posé sur ma tête, une assemblé virtuelle de directeurs et possible investisseurs s’offre à moi. Autant vous dire que mon coeur s’est mit à accélérer, mes mains sont devenues moites tellement j’étais plongée dans cette immersion si proche de la réalité. Je débute à pitcher et les différentes personnes devant moi, me déstabilisent : ils toussent, chuchotent entre eux, quittent la salle. Le scénario, représente exactement ce qu’il peut se passer de pire et de mieux dans un entretien, et si j’ai réussi à être  déstabiliser c’est que l’objectif de cet exercice à été accompli. Je remercie aujourd’hui Lazar, puisque grâce à nos différentes séances de simulation de Pitch, j’ai put m’améliorer sur mon aisance orale et surtout je réussi maintenant à passer outre de tout élément déstabilisant face à des investisseurs.

Anais Cassous - Co-Fondatrice de Roomzy

Je m’appelle Justine Joyeux et j’ai récemment testé le casque de réalité virtuel dans un cadre d’apprentissage d’élocution. Il s’agissait de pitcher devant une assemblé de personnes qui allaient et venaient dans la salle, le tout accompagné d’odeurs agréables ou non. Ce fut une expérience inédite mais surtout plus compliqué que ça en à l’air. En effet, étant très alaise à l’oral je n’apprendrais pas particulièrement cet exercice, cependant une fois devant le fait accomplis j’ai perdu quelques moyens. Cet exercice m’a mise dans une situation extreme, ce qui m’a permis de donner le meilleur de moi-même. Au bout de la deuxième utilisation les marques sont tout de suite prises et impossible de faire la différence entre réalité et virtualité. Je recommande à tous cet exercice qui est à la fois novateur mais surtout formateur.

Justine Joyeux - Co-fondatrice de Roomzy

J'ai beaucoup apprécié le pitch en VR qui pour moi est un super entrainement. Je pense cependant avant qu'il faut avant l'atelier, préciser qu'il faut préparer un pitch selon telle tram histoire qu'il soit connu lors de l'atelier et d'éviter de stresser lors de du passage. Sinon cela est top, déstabilisant comme il faut bien que je pense à une version futur ou des niveaux différents en terme de difficulté. Tout comme les arts martiaux ou le but est de rester dans une position et faire abstraction de tout ce qu'il se passe autour. Cela forge la concentration. Le but serait le même dans cet exercice bien que tu es inclue cela avec les odeurs ou encore la personne qui se lève en plein milieu. Pour l'aspect pratique, on se rend vraiment pas compte du temps que l'on passe à parler. Du coup cela est encore plus déstabilisant et stressant de voir passer le temps car sans ton outil on ne se rend pas vraiment compte que nous sommes aussi long sur le pitch. Cela est vraiment sympa dans ce sens également.

Sinane THABET - Co-Fondateur chez Just Business

L’atelier est très intéressant car il allie originalité et pragmatisme par son contenu et les conseils avisés de Lazare. L’immersion par la virtualité virtuelle est une expérience à part entière qui permet de se découvrir, de se révéler selon les situations et de progresser très rapidement. Du fun et du concret à la fois, captivant !

Sandrine - Co-fondatrice de Talengers